Catégories
Affiches Et Documents Automobiles:

A lire cette page internet : Melbourne 2002 : la « victoire » de Minardi

A lire, ce papier sur le web dont la thématique est « la formule 1 » et qui va vous ravir.

Son titre saisissant (Melbourne 2002 : la « victoire » de Minardi) en dit long.

Sachez que l’écrivain (annoncé sous le nom Matthieu Mastalerz) est positivement connu pour plusieurs autres encarts qu’il a publiés sur internet.

Sachez que la date de publication est 2023-03-27 00:39:04.

L’article d’origine en question :

Le Grand Prix d’Australie 2002 reste l’un des plus grands moments de l’histoire de Minardi, grâce à la cinquième place de Mark Webber pour sa première course. Un moment sur lequel est récemment revenu le patron de Minardi à ce moment, Paul Stoddart.

Pendant ses vingt ans d’existence, Minardi fut régulièrement en mode survie. Reléguée dans le ventre mou du peloton sinon en fond de grille faute de moyens conséquents, chaque point marqué valait de l’or pour l’équipe italienne. Ce fut notamment le cas durant ses dernières années, lors de la reprise de l’équipe par l’entrepreneur Paul Stoddart, propriétaire de sa propre compagnie aérienne.

Après un rachat de dernière minute en 2001, où la simple présence de Minardi sur la grille pouvait être considérée comme une victoire, la saison 2002 s’ouvrit de la plus belle des manières. Avant même de signer son meilleur résultat depuis 1994, dès son arrivée sur place, la petite office italienne fut célébrée comme l’équipe nationale australienne par la foule. Que Stoddart et son premier pilote Mark Webber soient australiens n’y était pas étranger.

La danse de la pluie pour Minardi

Vinrent les qualifications. L’équipe était inquiète à propos d’Alex Yoong, le deuxième pilote. Plus riche que talentueux, le Malaisien était soutenu par le gouvernement local, lequel aurait vu d’un mauvais œil que leur représentant échoue à se qualifier. C’était l’époque où il fallait réaliser un temps dans les 107% du meilleur chrono pour être éligible à la course. Une tâche à laquelle Alex échouera trois fois dans l’année d’ailleurs.

Mark Webber (AUS) KL Minardi Asiatech PS02 finished his first F1 practice in a respectable 20th place. Australian Grand Prix Practice, Albert Park, Melbourne, 01 March 2002

© DIGITAL IMAGE / Mark Webber

Or le ciel fut du côté de Minardi :

« Lorsque les qualifications arrivèrent, il se mit à pleuvoir. Après le premier run, Mark était douzième et Alex je crois dix-septième, dans les 107%« , se souvient Stoddart dans le podcast Beyond the Grid.

« Le speaker me demanda s’il fallait que les fans prient pour que le soleil revienne et que les voitures roulent à nouveau. J’ai répondu : Absolument pas, je veux qu’ils fassent la danse de la pluie afin que le classement reste tel quel et que nous soyons qualifiés ! C’est alors que la foule placée dans la tribune en face de la ligne droite des stands se leva et dansa, et la pluie tomba de plus belle ! »

Au final, Mark fut dix-huitième et Alex vingt-et-unième.

Pas de grue ? Pas de problème !

Le lendemain, un carambolage éliminant huit monoplaces et en retardant d’autres ouvrit la voie à un miracle pour Minardi. Un accident qui aurait pu, voire dû aboutir à un drapeau rouge au vu du nombre de voitures immobilisées. Mais les commissaires de piste firent tout pour éviter ce cas de figure.

© Scuderia Ferrari 2002 Start

«Il n’y avait plus de grue ou de véhicules d’intervention disponibles et il restait une monoplace en position dangereuse à évacuer. Les commissaires m’ont confié qu’après avoir vu Minardi passer à travers le carambolage, ils se sont chargés eux-mêmes de dégager la Sauber hors de la piste afin que la direction de course n’interrompe pas l’épreuve. Ils ont soulevé la voiture pour l’évacuer ! »

Ainsi Webber tailla sa route jusqu’à la cinquième place, ceci malgré un gros problème de différentiel qui, en théorie, aurait dû achever sa monoplace après seulement dix tours. Mais Mark continua comme si de rien était…

Puis vint la fin de course avec Mika Salo remontant sur sa Minardi. Sur une Toyota certes débutante mais plus rapide et largement mieux financée, le Finlandais était censé dépasser la Minardi en fin d’épreuve. Sauf que Mika partit en tête-à-queue, une erreur que Stoddart ne comprend toujours pas à ce jour !

© Action Images – John Marsh / Alex Yoong devance Mika Salo

Un deuxième podium pour Minardi !

Et ainsi Webber sécurisa sa cinquième place, un enjeu qui était devenu la préoccupation N°1 du public au détriment du vainqueur du jour, Michael Schumacher.

«Michael me confia : Tu sais quoi, lors des trois derniers tours, les fans étaient debout, je croyais que la course était terminée ! J’ai jeté un œil sur les écrans géants, ils étaient concentrés sur Mark. Sur le podium, certes il y avait des centaines de personnes devant moi mais sur ma gauche devant la ligne des stands, il devait y avoir plus de 10 000 personnes autour de toi et Mark ! »

Cet engouement fut tel que Minardi eut droit à un privilège unique : une deuxième cérémonie du podium qui leur fut entièrement réservée ! Stoddart dut demander plusieurs fois au promoteur du Grand Prix, Ron Walker, si celui-ci avait bien eu l’accord de Max Mosley (Président de la FIA) et Bernie Ecclestone pour organiser cela, sous peine de perdre ses points en enfreignant le protocole officiel. Ce dont Ferrari se chargea en Autriche mais c’est une autre histoire…

Si Minardi eu droit au champagne, Stoddart et Webber durent se contenter de peluches de kangourous boxeurs en guise de trophées ! Aussi, s’ils reçurent le drapeau australien, ils ne pouvaient pas goûter à l’hymne local – le protocole, encore et toujours – et eurent donc droit au thème du sponsor officiel du Grand Prix, Qantas. Ironie de l’histoire : une compagnie aérienne.

© DR / Mark Webber

Un paddock solidaire

Et en parlant de champagne, Stoddart partagea une histoire qui l’émeut encore aujourd’hui :

« Une équipe comme Minardi ne garde pas des packs entiers de champagne parce qu’à quoi bon, nous les utilisons jamais ! Ce jour, je me rends compte qu’on en a besoin et je demande à mon service cantine d’emprunter quelques bouteilles. Ce ne fut pas nécessaire : toutes les autres équipes sont venues nous en apporter ! »

Minardi leur renvoya l’ascenseur en cours d’année. Disposant de quelques gros porteurs via sa compagnie aérienne, Stoddart fut en mesure d’amener le personnel de l’une ou l’autre équipe sur certains Grands Prix !

Si Minardi ne marqua pas d’autres points en 2002, l’équipe se classe neuvième au championnat, devançant notamment le nouveau venu Toyota. Un constructeur qui avait déjà dépensé 1,5 milliard de dollars depuis ses premiers tests en 2001 ne fit pas mieux qu’une équipe limitée à 28 millions de dollars sur l’année 2002. Selon les chiffres de Stoddart en tout cas.

Encore aujourd’hui, Stoddart croise des personnes sur Melbourne pensant à tort que lui et Webber avaient gagné la course ce jour-là ! Et lors des 20 ans du Grand Prix en ces lieux, un sondage immortalisa cette performance comme le meilleur moment de l’histoire de cette course.

AUTO - F1 2002 - AUSTRALIA GP - MELBOURNE 2002

© ERIC VARGIOLU / DPPI

Bibliographie :

Falcon Black Racing, Tome 1 : Tour de chauffe.,(la couverture) .

Max Verstappen : la biographie du plus jeune vainqueur de F1 de tous les temps.,(Disponible) .

Formule 1 Saison 2000 par Neckarsulm.,A voir et à lire. .

We use cookies to personalise content and ads, to provide social media features and to analyse our traffic. We also share information about your use of our site with our social media, advertising and analytics partners. View more
Cookies settings
Accept
Privacy & Cookie policy
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active
cars-and-races.com Photo de la page Confidentialité

Politique de confidentialité:

Quelle durée de stockage de vos données:

Quand vous laissez un texte, le texte et ses données complémentaires sont sauvegardés éternellement. Ce process valide de discerner et agréer en automatique les commentaires consécutifs au lieu de les transmettre dans la file des modérateurs.Dans les cas où les espaces personnels qui apparaissent sur le site (au cas où), nous stockons aussi les informations personnelles indiquées dans leur profil. La totalité des espaces individuels peuvent voir, modifier ou supprimer leurs informations privées n'importe quand. Les modérateurs du site peuvent aussi agir sur ces informations.

CGU conformes à la RGPD

Les fichiers et leurs extensions:

Si vous téléversez des photos sur le site, nous vous recommandons d’éviter de téléverser des photos comprenant des identifiants EXIF de données GPS. Les individus parcourant le site savent prendre des datas de positionnement à partir ces photos.

Ecrire des commentaires sur ce site:

Si vous envoyez un commentaire sur notre site, les infos enregistrées sur le formulaire de commentaire, ainsi que l'identification IP et l’agent utilisateur de votre browser sont enregistrés avec pour objectif de nous aider à repérer des textes non souhaitables.

Usage et circulation de vos informations privatives:

Dans les cas où vous sollicitez une purge de votre mot de passe, votre identifiant IP sera incluse dans l’e-mail de réinitialisation.

Les droits que vous avez sur vos données:

Lorsque vous détenez un profil ou si vous avez écrit des commentaires sur le site, vous pouvez de solliciter à bénéficier un dossier numérique comportant en bloc les données personnelles que nous contrôlons à votre sujet, renfermant celles que vous nous avez partagées. Vous pouvez aussi de solliciter la radiation des informations privatives vous concernant. Cette fonctionnalité ne prend pas en compte les informations classées à des fins de gestion, dans le respect du droit ou afin de sécurité.

Transmission de vos données personnelles:

Les commentaires des utilisateurs peuvent être inspectés avec un service mécanisé de détection des textes intolérables.

Cookies:

Lorsque vous téléversez un texte sur notre site, vous serez amenés à enregistrer votre nom, e-mail et site dans des cookies. Ce sera uniquement pour votre facilité d'utilisation avec pour objectif de ne pas être assujetti à donner ces données dans l'éventualité où vous entrez un autre texte ultérieurement. Ces cookies expirent au bout d’un certain délai.Quand vous vous rendez sur la feuille de l'enregistrement, un cookie momentané va se produit pour constater si votre logiciel de navigation approuve les cookies. Cette fonction ne garde pas de informations privatives et sera effacé automatiquement à la fermeture votre programme de navigation.Quand vous accédez, nous animons un certain nombre de cookies avec pour objectif d'établir vos datas de l'enregistrement et vos sélections d’écran. L'espérance d'existence d’un cookie de login est de deux jours, celle d’un cookie de navigation est de l'ordre de l'année. Au cas où vous sélectionnez « Se souvenir de moi », le cookie de login sera stocké durant moins d'un mois. Si vous fermez votre espace personnel, le cookie de l'enregistrement sera perdu.Lorsque vous modifiez ou en publiant un article, un cookie de plus sera inséré dans votre terminal. Ce cookie ne comprend aucune identification intime. Il dit simplement l’ID du post que vous venez de transformer. Il disparaît au bout de moins d'un jour.

Datas embarquées à partir de sites inconnus:

Les papiers de ce site sont susceptibles d'insérer des contenus intégrés (par exemple des vidéos, photographies, papiers…). Le contenu chargé à partir d’autres sites se compose de la même façon que si le visiteur se rendait sur cet autre site.Ces sites internet pourraient réunir des données vous concernant, activer des cookies, télécharger des outils de contrôles tiers, pister vos interactions avec ces données remplies si vous possédez un espace connecté sur leur site internet.

Save settings
Cookies settings