Catégories
Affiches Et Documents Automobiles:

Dernière actu toute fraiche : Comment Aston Martin a convaincu Alonso

A nouveau, ce blog va porter à votre connaissance un papier qui se propage sur le web. La thématique est «la formule 1».

Le titre suggestif (Comment Aston Martin a convaincu Alonso) parle de lui-même.

Sachez que l’auteur (présenté sous le nom d’anonymat
) est reconnu comme quelqu’un de sérieux.

Vous pouvez de ce fait faire confiance aux informations qu’il publie.

L’éditorial a été publié à une date notée 2022-08-02 12:33:39.

Alors que le paddock de la F1 quittait tranquillement le Hungaroring dans la nuit de dimanche à lundi, les regards étaient tournés vers Alpine, où l’on s’attendait à de brèves discussions en vue de conclure un nouveau contrat avec Fernando Alonso.

Le directeur de l’équipe, Otmar Szafnauer, semblait détendu et a confirmé la remarque faite par le double Champion du monde plus tôt dans le week-end, selon laquelle il ne faudrait probablement que dix minutes pour régler les choses : « Très simplement », a-t-il suggéré sur la façon dont il voyait les négociations se dérouler.

Szafnauer a insisté sur le fait que les grandes questions figurant habituellement au cœur d’un contrat (y compris la durée de l’accord) étaient toutes réglées, et que ce n’était plus qu’une question de détails. Mais il y a eu un silence intriguant lorsqu’il lui a été demandé si l’argent était ou non l’un des principaux points sur lesquels les deux parties restaient très éloignées.

Puis il a répondu : « Pas seulement [pour] Fernando. [Avec] tous les pilotes avec lesquels j’ai négocié, c’était une question d’argent. Et d’autres choses aussi. Mais oui, pour diverses raisons, ils veulent le plus d’argent possible et nous voulons payer le moins possible. Et puis on se retrouve dans une sorte de situation malheureuse pour tout le monde, ou dans une situation heureuse où tout le monde est prêt à signer. »

Mais à l’insu de Szafnauer, les choses étaient déjà bien engagées ailleurs. En fait, Alonso n’allait pas poursuivre les négociations avec Alpine, car il était déjà prêt à rejoindre Aston Martin. Après un week-end d’efforts intenses de la part d’Alonso et d’Aston Martin pour garder l’accord secret, il a finalement été annoncé à l’ensemble de l’équipe et au public ce lundi matin.

Fernando Alonso et Sebastian Vettel

Fernando Alonso et Sebastian Vettel

En coulisses, on comprend qu’Aston Martin et son propriétaire Lawrence Stroll ont travaillé dur pendant plusieurs jours afin de mettre au point une offre suffisamment intéressante pour convaincre Alonso de s’engager dès maintenant, sans avoir besoin de faire traîner les choses tout au long de l’été.

C’était un changement de plan radical pour l’équipe. Pendant de nombreuses semaines, Aston Martin s’est en effet concentré sur la poursuite de l’aventure avec Sebastian Vettel, mais l’écurie savait que l’Allemand était en train de réfléchir à mettre un terme à sa carrière en F1.

Aston Martin lui est resté fidèle aussi longtemps que possible, mais à partir du moment où le quadruple Champion du monde a finalement annoncé à l’équipe, le mercredi précédant la Hongrie, qu’il souhaitait prendre sa retraite, elle ne pouvait pas rester les bras croisés et risquer de se retrouver avec un choix de second ordre parce que d’autres options plus intéressantes auraient été choisies ailleurs.

C’est pourquoi, plutôt que de garder secrètes les intentions de retraite de Vettel jusqu’à beaucoup plus tard dans la campagne, les choses ont été mises en mouvement pour faire circuler l’information aussi vite que possible. Cela a eu le double avantage d’enlever un poids des épaules de Vettel, mais aussi de faire comprendre à tous les pilotes de la grille qu’il y avait maintenant une place vacante.

Aston Martin a joué son va-tout en sondant le marché des pilotes pour savoir qui était disponible et intéressé. Ceux qui voulaient ce baquet étaient évidemment en contact, et Alonso était l’un d’eux. L’Espagnol, dont les négociations avec Alpine se trouvaient dans une impasse et devaient être réglées au cours de l’été, est soudainement passé de la possibilité d’obtenir un nouveau contrat chez Alpine à la certitude d’en conclure un chez Aston Martin.

Fernando Alonso devant Lance Stroll au GP de Hongrie

Fernando Alonso devant Lance Stroll au GP de Hongrie

« Toutes les équipes sont une option, tant qu’elles n’ont pas fait signer deux pilotes », avait-il déclaré en conférence de presse, jeudi. « Ma priorité est d’être avec Alpine, car nous travaillons et développons ce projet ensemble depuis deux ans désormais. Nous sommes de plus en plus compétitifs. Et mon souhait est probablement de rester, mais nous n’avons pas encore fait de réunion pour faire avancer les choses. Tout reste donc en cours. »

Rétrospectivement, l’utilisation du mot « probablement » est étonnante. Il est toutefois entendu qu’à ce stade, il n’y avait pas eu de discussions formelles avec la direction d’Aston Martin. Mais, une fois que le départ de Vettel a été officialisé et que la possibilité d’un changement est devenue une véritable option, les choses ont évolué incroyablement vite.

Du point de vue d’Aston Martin, il n’y avait aucun doute à avoir sur la nécessité de faire le maximum pour convaincre Alonso de rejoindre l’écurie, sachant pertinemment qu’il n’existait qu’une étroite fenêtre d’opportunité avant qu’il ne soit engagé ailleurs. N’oublions pas non plus qu’il y a un petit historique entre Stroll, Aston Martin et Szafnauer…

Il y avait peut-être d’autres options plus faciles à activer pour l’équipe – comme Mick Schumacher et Nico Hülkenberg – mais elles ne correspondaient pas au type d’ambitions que le propriétaire de l’équipe, Lawrence Stroll, nourrit pour que son équipe remporte des titres. En fin de compte, bien que les possibilités d’Aston Martin sur la piste cette année ne soient pas grandes, ce sont les ambitions de l’équipe de Silverstone qui ont probablement fait pencher la balance vers Alonso.

Aucune autre équipe ne bénéficie actuellement d’une telle augmentation des investissements et d’une telle amélioration de ses infrastructures qu’Aston Martin, qui peut se targuer d’avoir de nouveaux sponsors et de nouveaux partenaires technologiques et qui poursuit ses projets de nouvelle usine et de soufflerie. Alonso, un homme motivé par la victoire en F1 et pas seulement par la course en milieu de peloton, sait bien que l’argent achète toujours beaucoup de choses dans cette discipline et il peut voir le potentiel de ce qu’Aston Martin a prévu pour l’avenir.

Alpine a déjà traversé sa phase d’investissement majeur depuis que Renault est revenu pour reprendre l’équipe en tant que structure d’usine, et maintenant il pourrait bien s’agir d’une situation de rendement décroissant.

Aston Martin pourrait bien être un gros pari pour Alonso qui, à 41 ans, a probablement lancé le dernier coup de dés de sa carrière en F1 s’il veut vraiment revenir au premier plan. Mais il a été clair comme de l’eau de roche en Hongrie, en prononçant quelques mots prophétiques sur le fait qu’en dehors des trois grandes équipes actuelles, chaque pilote faisait le pari de trouver la bonne place.

« Il n’y a pas de boule de cristal pour choisir », a-t-il dit à propos du fait d’évoluer dans une voiture gagnante. « Je pense que désormais, avec ce règlement, Ferrari, Red Bull et Mercedes semblent être les seules équipes capables de gagner des courses. Donc si vous avez une opportunité en 2023 avec ces trois équipes, vous allez essayer de les rejoindre. Mais s’il n’y a pas d’opportunité, vous devez juste faire confiance à certains projets, qui souhaitent peut-être être plus compétitifs l’année prochaine. C’est tout ce que j’espère. »

Lire aussi :

, Dernière actu toute fraiche : Comment Aston Martin a convaincu Alonso

Ouvrages sur un thème équivalent:

Toute la Formule 1 2007.,Le livre .

La Mort en face.,Le livre . Disponible dans toutes les bonnes librairies.

50 ans de Formule 1.,Le livre . Disponible dans toutes les bonnes librairies.

We use cookies to personalise content and ads, to provide social media features and to analyse our traffic. We also share information about your use of our site with our social media, advertising and analytics partners. View more
Cookies settings
Accept
Privacy & Cookie policy
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active
cars-and-races.com Photo de la page Confidentialité

Politique de confidentialité:

Quelle durée de stockage de vos données:

Quand vous laissez un texte, le texte et ses données complémentaires sont sauvegardés éternellement. Ce process valide de discerner et agréer en automatique les commentaires consécutifs au lieu de les transmettre dans la file des modérateurs.Dans les cas où les espaces personnels qui apparaissent sur le site (au cas où), nous stockons aussi les informations personnelles indiquées dans leur profil. La totalité des espaces individuels peuvent voir, modifier ou supprimer leurs informations privées n'importe quand. Les modérateurs du site peuvent aussi agir sur ces informations.

CGU conformes à la RGPD

Les fichiers et leurs extensions:

Si vous téléversez des photos sur le site, nous vous recommandons d’éviter de téléverser des photos comprenant des identifiants EXIF de données GPS. Les individus parcourant le site savent prendre des datas de positionnement à partir ces photos.

Ecrire des commentaires sur ce site:

Si vous envoyez un commentaire sur notre site, les infos enregistrées sur le formulaire de commentaire, ainsi que l'identification IP et l’agent utilisateur de votre browser sont enregistrés avec pour objectif de nous aider à repérer des textes non souhaitables.

Usage et circulation de vos informations privatives:

Dans les cas où vous sollicitez une purge de votre mot de passe, votre identifiant IP sera incluse dans l’e-mail de réinitialisation.

Les droits que vous avez sur vos données:

Lorsque vous détenez un profil ou si vous avez écrit des commentaires sur le site, vous pouvez de solliciter à bénéficier un dossier numérique comportant en bloc les données personnelles que nous contrôlons à votre sujet, renfermant celles que vous nous avez partagées. Vous pouvez aussi de solliciter la radiation des informations privatives vous concernant. Cette fonctionnalité ne prend pas en compte les informations classées à des fins de gestion, dans le respect du droit ou afin de sécurité.

Transmission de vos données personnelles:

Les commentaires des utilisateurs peuvent être inspectés avec un service mécanisé de détection des textes intolérables.

Cookies:

Lorsque vous téléversez un texte sur notre site, vous serez amenés à enregistrer votre nom, e-mail et site dans des cookies. Ce sera uniquement pour votre facilité d'utilisation avec pour objectif de ne pas être assujetti à donner ces données dans l'éventualité où vous entrez un autre texte ultérieurement. Ces cookies expirent au bout d’un certain délai.Quand vous vous rendez sur la feuille de l'enregistrement, un cookie momentané va se produit pour constater si votre logiciel de navigation approuve les cookies. Cette fonction ne garde pas de informations privatives et sera effacé automatiquement à la fermeture votre programme de navigation.Quand vous accédez, nous animons un certain nombre de cookies avec pour objectif d'établir vos datas de l'enregistrement et vos sélections d’écran. L'espérance d'existence d’un cookie de login est de deux jours, celle d’un cookie de navigation est de l'ordre de l'année. Au cas où vous sélectionnez « Se souvenir de moi », le cookie de login sera stocké durant moins d'un mois. Si vous fermez votre espace personnel, le cookie de l'enregistrement sera perdu.Lorsque vous modifiez ou en publiant un article, un cookie de plus sera inséré dans votre terminal. Ce cookie ne comprend aucune identification intime. Il dit simplement l’ID du post que vous venez de transformer. Il disparaît au bout de moins d'un jour.

Datas embarquées à partir de sites inconnus:

Les papiers de ce site sont susceptibles d'insérer des contenus intégrés (par exemple des vidéos, photographies, papiers…). Le contenu chargé à partir d’autres sites se compose de la même façon que si le visiteur se rendait sur cet autre site.Ces sites internet pourraient réunir des données vous concernant, activer des cookies, télécharger des outils de contrôles tiers, pister vos interactions avec ces données remplies si vous possédez un espace connecté sur leur site internet.

Save settings
Cookies settings